shiatsuperso

QU’EST-CE QUE LE SHIATSU?

A mes débuts, lorsque je disais que je suis praticienne de shiatsu, les gens semblent curieux de savoir si je fais un art martial ou si je leur parle d’un petit chien… si si, c’était bien le cas je vous assure. Mais cette pratique commence heureusement à se faire connaître car ses effets sont réels. Alors qu’est-ce que le shiatsu exactement?

  C’est une technique de bien-être du corps et de l’esprit. Il se pratique habillé, au sol, sur un futon, parfois sur une table. Le praticien, procède d’abord à un questionnaire détaillé, en s’appuyant sur ses connaissances en énergétique orientale. Ensuite, il travaille sur le receveur en exerçant des pressions le long de trajets appelés méridiens, des étirements, des rotations des articulations.

Chaque séance est personnalisée selon les besoins de la personne, qu’ils soient physiques ou émotionnels. Le praticien prend en compte la personne qu’il a face à lui sous un angle totalement holistique. Une séance conduit à une profonde relaxation. La personne en ressort détendue, reconnectée à ses sensations, et ressent un mieux-être émotionnel.

Il permet une meilleure circulation dans le corps, et donne plus de force à l’organisme pour prévenir les maladies.

Le shiatsu stimule le système immunitaire, améliore le sommeil, la concentration, la digestion, diminue le stress. C’est également un bon outil pour rétablir la pression sanguine, aider dans la gestion des douleurs du corps, de la fatigue générale. Son effet régulateur sur le système hormonal permet entre autre de calmer les bouffées de chaleur. Vos émotions seront mieux gérées, exprimée de façon plus fluide et saine.

Le shiatsu calme l’esprit… Il ne faut pas attendre de se sentir « malade » car cette technique préventive permet justement de rester en bonne santé.

Il permet à la personne qui le reçoit de mieux ressentir son corps, d’être en phase avec ses sensations et de ressentir un mieux être général.

Evidemment je ne vous conseillerai jamais d’interrompre un traitement médical. Il est d’ailleurs possible parfois que je vous conseille d’obtenir le diagnostic d’un spécialiste avant de travailler ensemble en shiatsu. Je pense qu’il est de notre devoir, en tant qu’accompagnants _que l’on soit du domaine médical d’ailleurs comme dans le secteur du bien-être_ de savoir rester humble lorsque nous avons une personne en souffrance physique ou morale face à nous.

J’aime partir du principe que chaque personne venant recevoir un shiatsu m’enseigne quelque chose de nouveau à chaque fois.

 
Crédit photo: Photographe: Chedly Zouiten                                                                                                                   Modèle: Yann Cosquer